The Majin Foundation

La Majin Foundation soutient des personnes ou organisations qui développent un projet en faveur des personnes atteintes d'un cancer. Nous nous appuyons sur trois piliers pour renforcer l'offre existante ou stimuler les initiatives nouvelles.

Network Majin Together for Global Care
Découvrez ci-dessous des initiatives soutenues par The Majin Foundation à l'intention des personnes atteintes d'un cancer. Et comment, grâce à notre renforcement mutuel, les personnes trouvent l'énergie de repartir de l'avant.

Secteur réuni au sein du Majin Network, Together for Global Care

S’engager pour le mieux-être des personnes atteintes d’un cancer

Seul, on va vite, mais ensemble, on va plus loin. C’est dans cette conviction que The Majin Foundation rassemble différentes organisations en Belgique. Des organisations qui développent des initiatives durables en faveur des personnes atteintes d’un cancer.

Et qui s’appuient sur les trois piliers de The Majin Foundation: Rétablis-toi, prends soin de toi, va de l’avant.

“Rencontrons-nous, écoutons-nous les uns les autres, échangeons des idées, a proposé Laurence de The Majin Foundation. Et aussi: unissons nos forces. C’est le meilleur moyen pour faire entendre notre voix au grand public, au secteur des soins de santé et au monde politique.” Plein d’enthousiasme, le groupe a commencé par une visite de travail aux Maggie’s Centres à Londres. C’est ainsi aussi qu’est né un nouveau réseau.

Forts ensemble

Maison de soutien la Vie-là Ottignies Anne-Pascale Schillings

“Nous partageons les mêmes interrogations et les mêmes frustrations. Nous nous sentons unis par le même désir d’échanger des connaissances et de lancer des projets en commun. Pensez au travail bénévole ou à l’organisation de formations.”

Organisations complémentaires

Selon Anne-Pascale, ce réseau n’aurait jamais vu le jour sans The Majin Foundation. “Laurence et Majin s’y entendent merveilleusement: en bonnes facilitatrices, elles laissent la parole à chacun et nous suggèrent un cadre pour nous structurer. Les différences s’expriment, les réponses remplissent les vides. Les organisations sont très complémentaires. De plus, la concertation entre les organisations flamandes et wallonnes assure un enrichissement mutuel.”

En plus d’une collaboration pratique, Anne-Pascale espère réaliser, grâce à cette plateforme, un objectif plus élevé. “Il est incontestable que nous devons investir dans une structure solide et durable afin que le monde politique nous considère comme un interlocuteur valable. Pour être crédibles, nous devons unir autant que possible les forces du secteur.”

Un travail plus efficace

Maison ouverte De Kolibri à PeerRia Plasschaert

“Comment nous renforcer mutuellement grâce à des économies d’échelle?” Pour Ria Plasschaert de la Maison ouverte De Kolibri à Peer, c’est la principale plus-value apportée par le réseau. “Inutile de réinventer l’eau chaude si elle coule déjà ailleurs!” Ria confirme également le rôle crucial de The Majin Foundation: “On a besoin de quelqu’un qui invite les différentes organisations et prenne le projet en charge. Si on laisse ce soin au groupe, ça risque de passer entre les mailles du filet. Bravo aussi pour la concertation quadrimestrielle, toujours planifiée bien à temps.”

Banque de connaissances et de bonnes pratiques

Pour Ria, le Majin Network Together for Global Care va évoluer en un espace d’échanges de connaissances et d’apprentissage mutuel. “En misant au maximum sur les synergies, nous pouvons même inspirer d’autres organisations.” À long terme, Ria vise un label de qualité homogène et agréé, afin d’obtenir des autorités le respect et les moyens que le secteur mérite.

“De nombreuses études l’ont démontré: les personnes qui se sentent bien dans leur peau guérissent plus vite et s’intègrent mieux dans la société. Une redistribution des moyens s’impose d’urgence. Aussi longtemps que nous n’aurons pas atteint ce but, nous devrons continuer à renforcer notre réseau”, affirme Ria.

Une visibilité accrue

Maison Mieux-Être in Charleroi Anne Humblet

Pour Anne Humblet, Maison Mieux-Être à Charleroi, l’atout majeur de la plateforme est une visibilité accrue auprès du grand public. “Les familles et les amis des personnes atteintes d’un cancer, les médecins et les hôpitaux… tous doivent connaître les maisons, afin de pouvoir guider vers elles les personnes atteintes d’un cancer.”

Le déclic du passage au réseau a été déclenché par la visite de l’an dernier aux Maggie’s Centres. “Ces échanges d’informations, la visite, les entretiens… ont été très instructifs. J’en retiens surtout la nécessité d’investir dans la qualité et de créer des espaces chaleureux, où les personnes atteintes d’un cancer bénéficient d’entrée de jeu d’un accueil convivial. Cette première impression est cruciale.”

Autonomie

“The Majin Foundation est le moteur du réseau: non seulement c’est elle qui l’a lancé, mais elle le maintient en activité. Le but est d’en assurer, à terme, le fonctionnement autonome. Le réseau n’aura pas manqué son objectif si, dans 5 à 10 ans, on trouve une maison de soutien à proximité de tous les grands hôpitaux. À nous de promouvoir notre activité, afin de devenir un maillon incontournable dans le réseau médecins-hôpitaux.”

 

Plus d’impact et de reconnaissance

The Majin FoundationLaurence Femont

Pour The Majin Foundation, le but ultime du réseau est double: “D’une part, il doit être une source d’échanges de connaissances, afin d’apprendre les uns des autres et de travailler avec plus de professionnalisme et d’efficacité. D’autre part, il doit constituer une structure solide sur laquelle bâtir reconnaissance et soutien financier. Et nous n’y réussirons que grâce à la force du nombre: nous devons nous unir et parler d’une seule voix. Dès le premier jour, The Majin Foundation a eu pour ambition d’étayer ce réseau”.

À terme, l’intention est de permettre aux différentes organisations de profiter de la force du réseau. “Notre rôle est subordonné à cette volonté. Comme élément initiateur et facilitateur, nous aspirons à élever le réseau au niveau d’une initiative durable. Avec comme résultat final: améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’un cancer et leur redonner la force d’aller de l’avant.”