The Majin Foundation

Mesurer c’est savoir

Un lundi soir nuageux en novembre nous sommes chaleureusement accueillis par les gens de L’île en soi à Tournai. La maison a ouvert ses portes en juin de cette année et fonctionne maintenant à toute vitesse. Paschale, la coordinatrice de L’île en soi, nous donne un tour de la maison remplie de fierté. Ensuite, au travail, car le programme est bien chargé.

Groepsfoto 1

Le groupe est d’accord avec la proposition de diviser le Majin Network en 3 cycles pour l’enregistrement des données et la mesure d’impact. Avant que nous puissions commencer avec ceci, certaines étapes importantes doivent être franchies. Une convention avec chaque organisation clarifie les conditions d’entrée dans ce système d’enregistrement. Et un groupe de travail sera mis en place pour concevoir les fondations du système d’enregistrement, toujours en collaboration avec l’ensemble du groupe. Ceux-ci sont déjà quelques points importants pour le programma de 2019.

Groepsfoto 2

L’année prochaine, nous continuerons également à travailler sur le thème des bénévoles. The Majin Foundation organisera quelques journées d’étude sur ce sujet. La procédure d’adhésion au Majin Network sera également mise au point en 2019.

Groepsfoto 3

Le réseau évalue l’année écoulée et discute ce qui peut être amélioré. Après quelques années de construire la base et la confiance, le Majin Network a travaillé vers des objectifs concrets cette année. L’ambiance dans le groupe ne peut pas être meilleure ! The Majin Foundation veut stimuler cette atmosphère positive davantage. Avec cet objectif en tête, elle organisera une excursion d’étude en 2019. De cette façon les membres du Majin Network peuvent s’inspirer et échanger des expériences en dehors des réunions du réseau. Nous nous réjouissons déjà d’une année pleine de positivité et d’inspiration !