The Majin Foundation

Sept tables de massage, quatre intervenants inspirants et 27 thérapeutes passionnés se rassemblent pour apprendre les uns des autres les approches de thérapies manuelles pour les patients touchés par un cancer.

La belle ancienne gare de Gastuche, transformée en Centre de Santé est le décor idéal pour cet échange.

collage_1

Les intervenants bénévoles qui rééquilibrent corps et esprit au sein de La Vie-là sont présents. Ainsi que d’autres pionniers qui accompagnent en Belgique quotidiennement les personnes traitées par un cancer à travers le toucher. Ensemble ils forment un groupe qui vient apprendre des uns des autres, avec un immense respect et un grand intérêt.

1666

Marianne nous explique comment la méthode Trager est une invitation pour absorber des sensations positives dans le système nerveux. Ainsi elle stimule un contrepoids en cas de la maladie qui est souvent vécue comme pénible et négative.

collage_2

Estelle vient des Pays-Bas pour partager ses idées sur les émotions présentes dans le vécu du cancer. ‘Toucher’ est porte la plus directe vers les émotions. En tant que thérapeute il est crucial d’offrir l’accompagnement adéquat au travers de ses émotions. En écoutant. Ecouté et être écouté a un effet thérapeutique.

Nous avons fait l’exercice et ne pouvions ensuite pas arrêter de parler de l’expérience-écoute …

luister

Paul, Catherine en Brigitte nous montrent comment la fasciathérapie permet au patient de mieux percevoir le lien corps-esprit, ce qui crée un effet à la fois apaisant et stimulant et permet de donner une impulsion positive au patient. Tout le monde se dresse sur la pointe des pieds pour voir la démonstration de cette thérapie et nous pouvions entendre une mouche voler dans la salle.

collage_3

Cédrine nous confie comment elle s’y prend pour gagner la confiance du patient: elle raconte une histoire aux personnes qu’elle touche. A travers cette histoire elle met l’accent sur leur imagination et leur ressenti. Cette approche permet aux gens d’être à l’aise et de stimuler leurs émotions. Les expériences de Cédrine dans les départements d’onco et soins palliatives sont reconnaissables pour tout le monde dans la salle.

collage_4

L’ouverture généreuse des thérapeutes lors de ce workshop a résulté en un échange enrichissant d’expertise et know-how. Les personnes touchées par un cancer seront touchés encore mieux dans l’avenir. The Majin Foundation a organisé cet échange ensemble avec La Vie-là…ensemble nous sommes convaincus de l’importance de ces échanges pour la personne confrontée au cancer.

selfie_cedrine

prends